Archive pour 2 novembre 2011

Comment obtenir le feedback d’un recruteur ?

Ecrit par makploga sur . Publié dans Entreprise, Entretien, Miwablo, Recherche d'empoi

« J’attends d’avoir les retours de mon client et je vous rappelle aussitôt. »

Si les candidats gagnaient un euro à chaque fois qu’ils entendent cette phrase, ils auraient accumulé assez pour résorber les problèmes de la dette nationale ! Malheureusement, ce n’est pas le cas, et les consultants des cabinets de recrutement continuent, malgré tout, de ressasser la même phrase et ce sera probablement une fois encore leur denier mot…

Ceci est tout à fait honteux. Sauf à être comptable, vous devez être du genre à prendre votre carrière au sérieux. C’est pourquoi vous avez besoin de savoir exactement quelles sont vos forces et quels sont les points sur lesquels vous devez vous améliorer.

Si vous voulez vraiment que les consultants des cabinets de recrutement vous rappellent pour vous dire ce qu’il en est, vous devez prendre les choses en main. Et suivez plutôt ces conseils :

1) N’ayez pas de grandes exigences mais stoppez toute coopération infructueuse si celles-ci ne sont pas remplies

Il existe deux niveaux de feedback. Le premier, on vous explique pourquoi votre cv n’a pas été retenu. Le second, on vous explique pourquoi votre entretien n’a pas été concluant. Le premier est le plus délicat à obtenir, mais en même temps le plus important. En effet, si vous ne parvenez pas à décrocher d’entretien, il est indispensable de savoir pourquoi.

Ne vous contentez pas de cette réponse : « Ils ont trouvé quelqu’un de plus expérimenté. » Trop vague ! Cela n’apporte rien et émane de ceux qui, trop égoïstes, sont incapables d’élaborer un feedback à des candidats « non rentables ». Si vous vivez cette situation, un conseil : c’est la dernière fois que vous collaborez avec ce consultant ! La dernière !

2) Dans un premier temps, soyez patient…

Si vous avez passé un entretien, félicitations ! Mais préparez-vous à une longue, longue attente. Votre recruteur négocie avec un responsable RH sous pression, avec une équipe en sous-effectif. L’absence de feedback est certainement un problème inhérent à la banque et non de son fait… Le processus de recrutement en banque peut être interminable, préparez-vous donc à des délais importants.

3) … puis mettez la pression

Si vous attendez depuis plus d’une semaine, il est temps de devenir proactif ! Si vous mettez la pression à votre recruteur, il ou elle fera de même avec son client. Après tout, si vous êtes un candidat exceptionnel, c’est vous qui êtes aux commandes. Les banques ont conscience du manque incroyable de talents, donc si elles ne réagissent pas assez vite, elles savant qu’elles se feront doubler. Par conséquent, si votre recruteur ne répond pas à vos requêtes, alors poliment rappelez-lui que son cabinet n’est pas le seul et que d’autres vous sollicitent.

4) Contactez le client directement

Si après quinze jours, vous n’avez rien obtenu – ou seulement une pauvre excuse –, appelez le client directement. Si vous tenez vraiment à ce feedback, prenez les choses en mains, mais seulement et seulement si toutes les tentatives précédentes auprès de votre recruteur ont échoué.

Enfin, si rien de tout cela ne fonctionne, abandonnez ! Arrêtez de chercher du travail, restez à votre poste. Ou bien mettez-vous à la compta…

Fred Bayr

novembre 2011
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930